ballejaune3BalleJaune

Site de rservation des courts par Internet

Espace_licencie

ADOC

Site de gestion de votre compte club

itinerairePlan d'accès

Du club et des terrains de tennis

calendar2Agenda de l'USBY Tennis

Retrouvez tous les vnements du club

Galerie Photos

Retrouvez toute les photos sur la galeire

 

Bienvenue sur le site de l'USBY Tennis

Fil info :
Chaque adhérent (cotisation annuelle), bénéficie de 2 invitations gratuites (sur BalleJaune) à utiliser au cours de la saison.
Consultez l'agenda

Compte rendu des finales du tournoi interne

Envoyer Imprimer

finale_tournoi_interne_2018_small

En raison de l’indisponibilité de Sylvain REYDELLET pour la finale du tournoi interne ce dimanche le match entre Sylvain REYDELLET et David BEDNARSKI avait été effectué mercredi 14 mars. Très bonne entame de match de Sylvain qui impose tout de suite une grosse cadence et prend David de vitesse au premier set,

notamment grâce à son service et son coup droit. Sylvain fait le break au début du deuxième set, puis David rentre véritablement dans le match et réussit à imprimer plus de rythme notamment en diagonale revers. Le match s'équilibre et les jeux sont serrés. De jolis points sont conclus à la volée après des échanges construits de 7 ou 8 frappes. Les joueurs remportent successivement leur mise en jeu. A 5/4 et 30A, David passe tout près de la balle de break mais son attaque finit dans le filet. Le break d'entrée finit par faire la différence et Sylvain remporte le match.

 

Ce dimanche, à 9h30 pétantes, Sandrine BEDNARSKI et Marie-Pierre SANGOUARD s'étaient données rendez-vous pour la finale du tournoi interne féminin.

Ce tournoi interne, dont les finales étaient initialement prévues à mi- janvier, a été prolongé jusqu'à mi- Mars en raison de son succès (58 participants et près de 120 matchs joués) mais également des quelques indisponibilités des courts couverts en fin d'année liées à des problèmes d'éclairage.

Mais peu importe, à la veille du printemps, la météo avait décidé de nous ramener aux conditions de janvier avec quelques flocons et des températures négatives qui n'ont toutefois pas refroidies les ardeurs de nos deux finalistes ni découragées les nombreux supporters venus voir ces dames en découdre.

A l'échauffement, nos deux finalistes bien emmitouflées, ressemblaient d'avantage à des championnes de ski qu'à des championnes de tennis. Mais une fois le match débuté, la température sur le terrain est montée de plusieurs degrés et les anoraks ont laissé leur place aux t-shirts beaucoup plus pratiques pour jouer au tennis. 

Contrairement à la finale homme qui avait vu Sylvain REYDELLET (3/6) terrasser David BEDNARSKI (15/2) au terme d'un match disputé à un rythme effréné dans un duel de "gros-bras", nos deux joueuses sont entrées dans des schémas "tactico-stratégiques".

Nul doute qu'elles ont mis en application les enseignements dispensées par leurs professeurs à savoir : le relâchement, le souffle, le placement de la balle pour repousser l'adversaire et les alternances de balles longues/balles courtes.

Au premier set, aucune des deux joueuses ne voulait céder sur son service et lorsque l'une d'entre elle réussissait à faire le break, l'autre accentuait la pression pour recoller au score.

C'est ainsi que tout naturellement, le premier set allait se finir au tie-break.

Dans ce jeu décisif, l'expérience de Marie-Pierre acquise lors de ses nombreuses finales (en simple ou en double) allait faire la différence. 

Malgré la fougue et l'énergie de Sandrine, Marie-Pierre utilisait la technique du "papillon" (ou de l'essuie-glace) en faisant courir son adversaire d'avant en arrière et de gauche à droite du terrain pour remporter les points à l'issue d'échanges au cours desquels les spectateurs n'arrivaient plus à compter le nombre de fois où la balle avait passé le filet.

Au bout d'1h30, Marie-Pierre s'adjugeait donc le premier set. Quelques supporters, voyant le temps tourner, commençaient à se dire que l'apéritif prévu à l'occasion de la remise des prix allait se transformer en goûter.    

Malheureusement pour Sandrine, elle payait au 2éme set  la débauche d'énergie qu'elle avait fournie depuis le début du match.

De son côté Marie-Pierre, malgré la fatigue, poursuivait sa stratégie d'épuisement de son adversaire. 

Les premiers jeux de ce set étaient de nouveaux âprement disputés mais finissaient toujours à l'avantage de Marie-Pierre qui se détachait inexorablement. 

Sandrine tentait bien de modifier ses trajectoires et de monter au filet mais les jambes étaient un peu plus lourdes et le moral un peu affecté.

Marie-Pierre s'imposait en 2 sets avec l'aide du filet sous les clameurs du public avec un soulagement certain tant la rencontre avait été disputée. 

Sandrine semblait également soulagée, non pas d'avoir perdu mais d'avoir été au bout de ses forces même si les courbatures de la semaine prochaine risquent de lui rappeler les dures réalités du sport.

A l'issue de la finale, Annie SONIAK-DEFRESNE a remis les récompenses à nos valeureuses finalistes mais également à Patricia GROSSEMY qui n'a pas pu disputer ses chances en finale en raison d'une blessure au ski quelques jours auparavant. David a également reçu son trophée apportant ainsi deux nouvelles coupes dans la famille BEDNARSKI.

La cérémonie s'est terminée autour d'une collation conviviale même si certains supporters auraient apprécié un vin chaud.

Merci à Emanuel et surtout à Annie pour l'organisation. Merci à tous les participants pour la bonne ambiance tout au long de ce tournoi et merci aux supporters venus affronter le froid pour assister à cette finale.

Place maintenant aux tournois de doubles qui ont déjà bien avancé et dont les finales sont prévues fin juin avec des températures qui devraient permettre aux spectateurs de profiter à la fois du spectacle et de parfaire leur bronzage.    

Share/Save/Bookmark

Derniers commentaires

Vous êtes ici : Articles Tournoi Compte rendu des finales du tournoi interne
Share/Save/Bookmark